Les jeux olympiques antiques

Les jeux Olympiques ont été créés en l'an - 776, dans la Grèce antique sur le site sacré d'Olympie qui était un sanctuaire (centre religieux avec des prêtres et des lieux de cultes) spécialement aménagé pour recevoir les jeux qui réunissaient jusqu'à 45 000 personnes. Les J-O étaient l'évènement le plus important des jeux panhelléniques (évènements sportifs et religieux regroupant les habitants de la grèce antique) qui se déroulaient dans trois autres sites: Némée, Delphes et Isthme en l'honneur des dieux grecques: Zeus, Appollon et Poséidon. Chaque année, ces jeux étaient organisés dans l'un des 4 sites. Ainsi, il fallait attendre 4 ans pour que les J-O reviennent à Olympie (une olympiade = 4 ans). Il s'agissait, avant tout, d'une célébration religieuse en l'honneur de Zeus lors de laquelle se déroulait des concours athlétiques (sports) et artistiques (musique, littérature, architecture et sculpture). Pendant les jeux, les cités qui y participaient, observaient une trève si elles étaient en guerre et Olympie devenait une terre neutre. Ainsi, les J-O furent, dès leur création, porteurs de la paix entre les peuples et rassemblèrent les habitants de la Grèce qui n'était pas encore un pays unifié.

 

Les épreuves des jeux olympiques antiques

Lors des entrainements et des compétitions, les athlètes étaient nus car les grècques pensaient que la beauté du corps reflétait la beauté de l'âme et que le développement du corps permettait celui de l'esprit ("Un esprit sain dans un corps sain"). Les jeux comportaient des épreuves de courses, de sauts, de luttes et de lancers. La plus courte des courses se faisait en parcourant une longueur de stade (192,27 mètres) et la plus longue consistait à parcourir 24 stades (à cette époque l'épreuve du marathon n'existait pas). Le stade devint par la suite une unité de mesure. Pour certaines courses, les coureurs étaient équipés de casques et de boucliers.  Le lancer du javelot se faisait à l'aide d'une lanière en cuir (propulseur) qui permettait de doubler la portée du tir. Il y avait aussi des courses de chars avec 4 chevaux où le gagnant n'était pas le conducteur mais le propriétaire des chevaux. Des combattants participaient aux épreuves: de luttes, de pugilat (ancêtre de la boxe anglaise où les athlètes portaient des gants faits de lanières de cuir) et pancrace (combat libre) qui étaient particulièrement brutales et parfois mortelles.

 

Déroulement des jeux olympiques antiques

Le premier jour avait lieu la cérémonie d'ouverture. Le deuxième jour était consacré aux enfants et adolescents qui s'affrontaient à la course, à la lutte et au pugilat. Les adultes concouraient le troisième jour et le quatrième jour se déroulaient les courses de chars, courses à cheval et pentathlon (course, saut, lutte, javelot et disque).

Durant les épreuves, les règles devaient être respectées et les tricheurs pouvaient être fouettés en public et leurs noms gravés dans la pierre. Le vainqueur était le seul à être récompensé. Il recevait une couronne faite de feuilles d'olivier et une rente (salaire), on sculptait,aussi, une statut en son honneur. Il pouvait alors rentrer chez lui en héros, emmené par un char, tiré par quatre chevaux blancs.

 

La fin des jeux olympiques antiques

Les J-O durèrent plus de 1000 ans et furent interdits en l'an + 393 , sous l'empire romain qui s'était converti au christianisme. Ainsi, les jeux qui furent célébrés en l'honneur des dieux grècques ,disparurent lors de l'avènement du christianisme. Le site d'olympie fut abandonné et tomba en ruine.  

 

Les jeux olympiques modernes

En 1776, le site d'Olympie fut découvert rappelant au monde entier la grandeur des jeux olympiques antiques. En 1894, les jeux furent rénovés par Pierre de Coubertin qui créa le comité internationnal olympique (CIO). Les premiers jeux modernes eurent lieux en 1896 à Athènes en Grèce. Pour ces jeux, 9 sports figuraient au programme des épreuves: Athlétisme, escrime, natation, haltérophilie, tennis, lutte, gymnastique, cyclisme et tir. Pour ses premiers jeux olympiques modernes, seuls les hommes pouvaient participer. Il fallut attendre les jeux de 1928 pour voir les premières femmes participer aux épreuves de gymnastique et d'athlétisme. Pendant les jeux olympiques de 1912 à 1948, des épreuves artistiques se déroulèrent. Il s'agissaient de concours d'architecture, littérature, musique, peinture et sculpture. Pour les jeux de Rio 2016, 206 délégations (pays) se sont affrontées au travers de 28 sports avec des épreuves masculines et féminines.

 

Les jeux olympiques à venir

Les prochains jeux auront lieu à Tokyo (Japon) en 2020 et on peut s'attendre à voir de magnifiques jeux au pays du soliel levant. Et bonne nouvelle, les jeux olympiques 2024 auront lieu à Paris. Pour chaque olympiade, le comité international Olympique (CIO) choisi une ville pour organiser les J-O. Deux villes avaient proposé leur candidature pour les Jeux de 2024, Paris et Los Angeles (Etats-Unis), mais cette dernière a accepté d'organiser les J-O de 2028, ce qui laisse la place libre pour Paris en 2024.

 

L'organisation des jeux olympiques

L’organisation des J-O demande beaucoup de préparatifs car il faut loger les délégations (environ 11 000 athlètes de 200 pays différents) dans un village olympique durant toute la compétition qui dure 16 jours. Les épreuves doivent se dérouler dans des sites olympiques qui sont facilement accèssibles depuis le village. Ainsi, de nombreux pays construisent des stades et des logements pour la compétition qui sont ensuite inutilisés et laissés à l’abandon. Ce fut d’ailleurs le cas de Rio (Brésil) dont de nombreux habitants mal logés et trop pauvres pour acheter un billet d’entrée au stade olympique, peuvent aujourd’hui voir des immeubles neufs (ancien village olympique) complètement vides ! Mais pas d’inquiétude, car Paris n’est pas Rio et elle possède déjà la majorité des installations nécessaires au bon déroulement des Jeux, donc… Bienvenue au J-O de Paris 2024 !

 

Dragono a créé un nouveau jeu de société: Les jeux zoolympiques

A imprimer sur dragono.fr

Jeux zoolympiques stade 12